Le samedi 4 juillet, c’est Cisco Herzhaft Duo qui ouvrira la seconde soirée du festival, un artiste de qualité internationale qui saura vous faire voyager au rythme de son dobro…

La magie de l’acoustique au service du blues, du folk, du boogie ou encore du ragtime, tout ça avec de la pêche à revendre, c’est ce que propose Cisco Herzhaft.
Chanteur et guitariste « fingerstyle » et dobro, entre John Lee Hooker (qu’il a accompagné à l’aube des 70’s) et Doc Watson, il emmène le public dans son voyage musical ponctué d’anecdotes et d’hommages à ceux qui lui ont appris cette musique, qui lui ont inspiré ses compositions, ses cinquante ans de guitare… énergisant le tout d’un « footstomping » appuyé.
De l’humour, des textes où la dérision est reine, un Blues Folk quelquefois endiablé, tout cela enchante les spectateurs. Une musique aux sons purs, plus intime, et donnant tout son relief aux émotions de cette musique des champs de coton. Un vrai régal d’authenticité ! Cisco Herzhaft a eu pas loin de sept vies… Vagabond, ouvrier, intello, musicien….
Son dernier album, Son of a Watchmaker, raconte un peu tout ça. Sa voix posée et quelque peu embrumée en est la conséquence et son chant le retrace. Dans ses guitares, acoustique, slide, ses influences premières restent bien présentes : Doc Watson, Big Bill Broonzy, John Lee Hooker ou encore Fred McDowell. Son folkblues original, très personnel, fait voyager le public. Les anecdotes qu’il conte le fait rêver, sourire et peut-être parfois découvrir une Histoire mal connue. Et en plus, avec Fred Jouglas à la contrebasse, et le foot stomping de Cisco bien marqué, ça swingue en diable… pour sa musique, il fallait bien ça.
Cisco Herzhaft : Chant, Guitare, Dobro, Foot-stomping
Fred Jouglas : Contrebasse
http://www.cisco-herzhaft.com
http://facebook.com/ciscoherzhaftofficiel/

Vidéos

Photos

X