Kinshasa, 30 octobre 1974. « Rumble in the Jungle » est un combat entré dans l’histoire de la boxe en réunissant la culture africaine et afro-américaine. Face à George Foreman, Mohamed Ali, porte-drapeau de la lutte antiségrégation aux Etats-Unis, récupère son titre mondial dont il avait été déchu pour avoir refusé d’aller faire la guerre au Vietnam.

Produit d’un « métissage culturel à la francaise », Rumble2Jungle réunit différentes facettes héritées de la musique afro-américaine. Cette énergie rock dans un écrin soul nourrit un son aussi sensible que puissant, offrant un écho aux thèmes chers à la Black Music de la seconde moitié du XXe siècle.

R2J envoie des messages forts qui résonnent dans l’actualité de ce monde tiraillé entre universalisation et repli identitaire. A travers des histoires simples, leur invitation à la confiance et l’espoir dénonce une société trop souvent névrosée par la course au profit. Ainsi s’exprime cette formation brute, sous la formule guitare, basse, batterie et chant, au son viscéralement blues.

Page Facebook